Parc national conguillio

Parcourez les paysages volcaniques du Parc National Conguillio

Australis

Le Parc National Conguillio est situé dans une région peu connue et d’une beauté naturelle exceptionnelle, la région d’Araucanie au Chili.

Composé de forêts luxuriantes d’espèces d’araucaria et de nothofagus, le parc impressionne immédiatement tous les visiteurs grâce aux grands sommets des volcans Llaima et Sierra Nevada qui dominent toute la région.

Ces volcans ont joué un rôle essentiel dans l’élaboration de la topographie spectaculaire du parc, où de vastes coulées de lave noire contrastent avec les sommets blancs et enneigés des montagnes lointaines et des lacs pittoresques d’eau de fonte. Il abrite également un écosystème important dont l’ancien arbre araucaria, un genre de pin chilien appelé aussi pehuén, et qui a donné au Parc National Conguillio son surnom – Los Paraguas (Les Parapluies).

Comment se rendre au Parc National Conguillio

La ville la plus proche, Temuco, est située à 115 km (70 milles). Le moyen le plus simple de visiter le Parc National Conguillio est de s’y rendre avec son propre véhicule, bien que certains transports en commun desservent le parc.

Parc national conguillio

Les routes à l’intérieur du parc ne sont pas goudronnées mais accessibles même sans 4×4, bien que les conditions puissent être difficiles en hiver car la neige et la pluie peuvent rendre les routes impraticables pour les petits véhicules.

Il n’y a pas de magasins dans le parc, donc la nourriture et l’eau doivent être achetées à Temuco.

Quelle est la meilleure période pour visiter le Parc National Conguillio ?

Dans le Parc National Conguillio les conditions climatiques sont chaudes et humides toute l’année avec de fortes précipitations enregistrées en juin, juillet et août. Bien qu’il soit ouvert toute l’année, visitez-le entre septembre et mai afin de profiter de toute la splendeur du parc, d’autant plus que les couleurs de l’automne transforment le paysage en un mélange spectaculaire de teintes dorées.

Le parc est ouvert de 8h30 à 18h00, du lundi au dimanche et l’entrée est de 4$ (2800 $ CLP). Pendant les mois d’hiver, le petit centre de ski Araucarias sur le côté ouest du volcan Llaima est également ouvert.

Où séjourner dans le Parc National Conguillio ?

Il y a cinq campings dans le Parc National Conguillio : Ñirres, Carpintero et Estero, qui coûtent 30 $ (20 000 $ CLP) par nuit et ont une capacité de cinq personnes ainsi que Caseta et Hoyón, qui coûtent 53 $ (35 000 $ CLP) par nuit.

Des cabanes pouvant accueillir jusqu’à sept personnes sont également disponibles, avec des prix allant de 100 $ (60 000 $ CLP) à 130 $ (85 000 $ CLP) par nuit. Ces cabanes sont équipées d’une cuisine incluant les ustensiles, d’un réfrigérateur, d’un four et de linge de maison. 

A ne pas manquer dans le Parc National Conguillio

Le volcan Llaima

Le volcan Llaima est l’un des volcans les plus actifs d’Amérique du Sud. Culminant à 3 125 mètres (10 250 pieds), ses deux éruptions les plus récentes ont augmenté sa hauteur de 70 m  (230 pieds).

Parc national conguillio

Laguna Conguillo

L’impressionnante Laguna Conguillio se trouve en contrebas du volcan Sierra Nevada éteint mais imminent et est entouré d’arbres d’araucaria centenaires, le plus ancien dans le parc ayant plus de 1800 ans.

Routes et sentiers de randonnée dans le Parc National Conguillio

  • Découvrez le sentier de la Sierra Nevada, de 10 km (6 milles), qui traverse les bois de Nothofagus et offre des points de vue sur le volcan Llaima et la Laguna Conguillio.
  • Le sentier didactique autoguidé des Araucarias présente tout le long de son parcours une série de photographies et de panneaux informant les visiteurs du parc.
  • Le sentier éducatif Truful est une autre randonnée instructive avec des informations sur la formation géographique de la région.
  • Le sentier didactique Cerro Colorado contourne le côté ouest du volcan Llaima et offre une vue sur la vallée et les coulées de lave noire vestiges des éruptions précédentes.
  • Les randonneurs plus expérimentés peuvent entreprendre l’ascension du volcan Llaima du côté nord du parc. L’itinéraire commence à la gare de Captrén et nécessite un équipement spécifique : piolets, crampons et cordes pour atteindre le sommet en toute sécurité.
New Call-to-action
1 estrella2 estrellas3 estrellas4 estrellas5 estrellas (Pas encore d'évaluation)
Cargando…

Commentaire