Où se fait la rencontre des océans Atlantique et Pacifique ?

Australis

Nombreux sont les scientifiques à affirmer que nous en savons plus sur l’espace que sur les profondeurs de nos océans. Les océans Atlantique et Pacifique sont les deux plus grandes mers de la planète et recouvrent la moitié de la surface de la Terre. Ensemble, ils constituent le plus vaste habitat de la planète. Les scientifiques ne savent pas combien d’espèces vivent dans les profondeurs des océans, mais des estimations suggèrent qu’il existe entre 700.000 et un million d’espèces marines, dont plus de 91% ne sont pas classées. Avec tant de mystères à résoudre sur nos océans, ils continuent de fasciner les scientifiques et les géographes du monde entier. Cependant, pour ceux d’entre nous qui ne sommes pas des experts, une question peut nous venir à l’esprit : où se fait la rencontre des océans Atlantique et Pacifique ? Est-il possible de les distinguer ? Est-ce qu’ils se mélangent ?

New Call-to-action

Alors, où se fait la rencontre des océans Atlantique et Pacifique ?

Si vous vous êtes souvent demandé « où se fait la rencontre des océans Atlantique et Pacifique? », en voici la réponse : ils se rencontrent au Cap Horn. Ce promontoire accidenté se situe à l’extrême sud de la Terre de Feu, un archipel situé à la pointe de l’Amérique du Sud. Le Cap est notoirement difficile à naviguer, avec des courants violents, des vents forts et des conditions météorologiques imprévisibles. Pendant des siècles, nombreux furent les marins qui n’osaient pas naviguer au Cap Horn jusqu’à ce que le Hollandais Jacob Le Maire réussisse à le contourner en 1616. Il est désormais possible de naviguer dans ces eaux isolées à bord de navires plus grands et plus modernes, permettant ainsi aux passagers de voir les colonies de phoques et de manchots du Cap Horn.

Bien, nous savons donc où se rencontrent les océans, mais comment pouvons-nous les distinguer ?

Selon les topographes, la ligne qui marque la frontière entre l’océan Atlantique et l’océan Pacifique s’étend directement entre le Cap Horn et l’Antarctique. Cette étendue d’eau s’appelle le détroit de Drake, qui tient son nom de l’explorateur élisabéthain, Sir Francis Drake. À l’œil nu, il est cependant impossible de distinguer la différence entre ces deux masses d’eau. Les frontières entre les pays sont essentiellement imaginaires, de même que les frontières entre les océans.

Cependant, des vidéos comme celle-ci circulent sur internet depuis un certain temps. Cette dernière montre une nette division entre les eaux océaniques d’un bleu profond et d’un vert foncé. La légende dit que ce phénomène montre exactement où se rencontrent les océans Atlantique et Pacifique. Pourtant, depuis que cette vidéo a été diffusée, les experts ont réussi à expliquer certains mythes. En effet, ce que montre cette vidéo est en réalité une eau riche en sédiments provenant de rivières glaciaires se jetant dans le golfe d’Alaska, d’où la différence de couleur marquée.

Les océans Atlantique et Pacifique se mélangent-ils ?

Maintenant que nous savons « où se fait la rencontre des océans Atlantique et Pacifique », voici quelques explications un peu plus techniques permettant de répondre à la question pour savoir s’ils se mélangent ou non. Cela peut sembler une question un peu étrange, après tout, ces océans sont tous les deux de l’eau, alors le plus naturel serait qu’ils se mélangent. Cependant, ce n’est pas si simple. En raison des densités et des courants différents des deux océans, ils ne se dispersent pas ensemble de manière calme et uniforme. L’océan Atlantique est plus salé que le Pacifique, rendant l’eau plus dense. De plus, le Cap Horn marque le point de rencontre de deux courants océaniques. Ensemble, les différentes densités, courants et températures créent cette mer agitée qui rend le Cap Horn aussi célèbre. C’est pourquoi, même si les deux océans se mélangent, étant tous deux des liquides, cela ne se fait pas de manière aussi simple.

New Call-to-action

1 estrella2 estrellas3 estrellas4 estrellas5 estrellas (Pas encore d'évaluation)
Cargando…

Commentaire