peur de l'avion

Comment surmonter sa peur de l’avion ?

Australis

La peur de l’avion est plus répandue qu’on ne le pense et ce n’est pas parce que notre voisin affiche une mine décontractée au décollage que l’angoisse ne le saisit pas à la moindre turbulence ! Environ un tiers des français connaîtraient cette peur de l’avion, à des degrés divers allant de la petite inquiétude à la peur panique. Voici quelques conseils pour surmonter ce blocage qui peut parfois s’avérer handicapant.

New Call-to-action

Quelques astuces simples pour faire passer l’inquiétude

  • Rester occupé le plus possible aide à mieux vivre le vol : films et musiques sont vos alliés pour des vols sereins. La lecture n’est pas toujours suffisante pour accaparer l’esprit.
  • Avant le vol, essayez de vous ménager et de ne pas enchaîner les situations stressantes. Si à la peur de l’avion s’ajoutent les craintes d’être en retard, de ne pas avoir sa correspondance, d’oublier quelque chose, etc. votre angoisse risque d’être décuplée.
  • Si vous pouvez pratiquer quelques exercices de yoga avant de décoller ou au moins des exercices de respiration comme la cohérence cardiaque avant et pendant le décollage, il y a fort à parier que l’anxiété diminuera.
  • Évitez de prendre l’avion seul ! Bien souvent, le simple fait d’être accompagné nous permet de mieux vivre les situations stressantes.
  • Renseignez-vous sur la manière dont les avions fonctionnent. Très souvent, la peur de l’avion vient de cette angoissante sensation de ne rien maîtriser. En comprenant les mécanismes, on a déjà la sensation d’être moins passif.
  • Si votre angoisse est très forte, pensez à prévenir le personnel de bord. En cas de panique, les hôtesses et stewards seront plus à même de réagir rapidement et de vous aider à maîtriser votre peur.

Identifier d’où vient cette peur

La peur de l’avion n’a pas la même origine chez tout le monde. Certains ont peur que l’avion ne s’écrase, d’autres souffrent de l’enfermement dans un espace clos ou encore de la proximité avec les autres personnes, il est également possible que cette peur soit liée à la perte de contrôle, etc. Prenez le temps de vous poser cette question et d’y réfléchir longuement à tête reposées, en notant tout ce qui vous passe par la tête. Essayez d’identifier quelles sont été vos réactions lors de vos premiers voyages en avion et ce qui a pu provoquer cette crainte si elle n’était pas présente au départ.

Suivre un stage ou une thérapie pour vaincre sa peur de l’avion

Il existe désormais des stages qui permettent aux personnes étant gênées par leur peur de l’avion de l’apprivoiser. En général, les sessions durent une journée et se déroulent dans les aéroports.

Le but est de prendre en compte les particularités de chacun, un entretien individuel avec un psychologue peut être proposé. Les participants peuvent rencontrer les personnes qui travaillent à bord des avions et leur poser leurs questions. Il est vraiment intéressant de pouvoir échanger avec des personnes qui prennent l’avion tous les jours et qui ont peut-être eu à travailler au préalable sur leurs inquiétudes.

Différents spécialistes de la gestion du stress peuvent intervenir et donner leurs conseils pour apprendre à gérer ses émotions : avant de traiter uniquement la peur de l’avion, ce sont tous nos états intérieurs que nous pouvons apprendre à reconnaître, à accepter et à dépasser.

Suivant les stages, un vol peut ensuite être programmé. Dans certains cas, un simulateur de vol est utilisé mais il est dans ce cas plus difficile de s’immerger complètement et de mettre en pratique les conseils.

Si l’option du stage de vous convient pas, il est également possible de suivre quelques séances avec un psychologue ou un psychiatre, mais pensez à vous y prendre bien avant votre prochain vol car ce type de travail peut prendre du temps !

New Call-to-action

1 estrella2 estrellas3 estrellas4 estrellas5 estrellas (Pas encore d'évaluation)
Cargando…

Commentaire