Patagonie et autres destinations de voyages d’expédition

Les manchots de l’île de Chiloé : une rencontre unique avec la nature

La côte sud de l’île de Chiloé est un lieu unique au monde où les manchots de Humboldt et de Magellan vivent, se reproduisent et forment des colonies mixtes. Cependant, les manchots de Chiloé ne sont pas une espèce distincte sinon un terme utilisé pour faire référence à cette colonie mixte d’oiseaux non-volant qui habitent les 3 îles qui forment le monument naturel de Puñihuil.

Le manchot de Humboldt porte le nom du « Courant de Humboldt », un courant océanique frais qui s’étend le long de la côte occidentale de l’Amérique du Sud et propose de la nourriture et un habitat à de nombreux animaux marins. Le manchot de Magellan a pris le nom de l’explorateur Fernand de Magellan, qui l’a rencontré pour la première fois au cours de son voyage autour du monde au XVIe siècle.

New Call-to-action

Avec un peu de chance, lors d’une excursion en bateau pour visiter l’île, vous pourrez observer des couples mixtes s’occuper des poussins. Chez les oiseaux, les appariements hétérospécifiques naturels se produisent assez fréquemment et les résultats peuvent inclure une progéniture hybride réussie. Il est plus répandu dans les zones où deux espèces étroitement apparentées se chevauchent dans leur répartition et où l’une d’elles est moins commune.

Les manchots de Humboldt et de Magellan sont similaires en taille et en apparence, mais ils présentent certaines caractéristiques distinctives qui nous permettent de les différencier. Le manchot de Humboldt a une tête noire avec une bordure blanche qui s’étend derrière l’œil, autour des couvertures auriculaires et du menton noirs, et se rejoint au niveau de la gorge. Il a également une bande noire sur la poitrine et une tache rose de peau nue sur le visage. Le manchot de Magellan a une tête noire avec deux bandes blanches qui partent du dessus de l’œil et se rejoignent au niveau de la gorge. Il présente également une bande noire en forme de fer à cheval sur le bas de la poitrine et aucune tache rose sur le visage.

Les manchots de Chiloé se nourrissent principalement de petits poissons, comme les anchois, les sardines et le hareng, ainsi que de calmars et de crustacés. Ils peuvent plonger jusqu’à 150 mètres de profondeur et rester sous l’eau plusieurs minutes. Ce sont des animaux sociaux qui vivent en grandes colonies et communiquent entre eux par le biais de vocalisations et de langage corporel. Ils s’accouplent pour la vie et se reproduisent une fois par an, généralement entre septembre et mars. Ils construisent leurs nids dans des terriers, des crevasses ou sous des buissons et pondent deux œufs qu’ils incubent pendant environ 40 jours.

La colonie de manchots de Chiloé est une précieuse source d’informations pour les scientifiques qui étudient la génétique, l’écologie et le comportement de ces oiseaux. C’est également une ressource précieuse pour la conservation, car les manchots de Humboldt et de Magellan sont menacés par les activités humaines, telles que la surpêche, la pollution, la perte d’habitat et le changement climatique. Le manchot de Humboldt est classé comme vulnérable par la Liste rouge de l’UICN, tandis que le manchot de Magellan est classé comme quasi menacé. Le Monument Naturel de Puñihuil est une zone protégée qui vise à préserver la biodiversité et la beauté naturelle de ce lieu, ainsi qu’à promouvoir le développement durable des communautés locales.

Comment visiter les manchots de Chiloé ?

La meilleure façon de visiter la colonie de manchots de Chiloé est de faire une excursion en bateau depuis le village voisin de Puñihuil. Les excursions en bateau ont lieu de septembre à mars, période de reproduction des manchots, et durent environ 40 minutes. Ils permettent de s’approcher des îlots et d’observer les manchots et autres animaux sauvages à distance respectueuse. Les excursions en bateau sont guidées par des pêcheurs locaux, qui ont une profonde connaissance et un profond respect pour la nature et la culture de Chiloé.
Si les excursions en bateau vers les îles de Puñihuil sont une activité très appréciée, les déplacements quotidiens sont limités pour préserver l’intégrité de l’écosystème. Puñihuil propose diverses alternatives touristiques respectueuses de l’environnement et durables, comprenant des chalets, des restaurants, des boutiques d’artisanat et des promenades guidées dans la nature. C’est un lieu magique et enchanteur, où nature et culture se mélangent en harmonie. La colonie de manchots de Chiloé est l’une de ses attractions les plus remarquables et les plus charmantes, où vous pourrez assister à la coexistence et à la diversité de ces animaux étonnants. Si vous recherchez une rencontre unique et inoubliable avec la nature, vous devez absolument visiter les manchots de Chiloé et en tomber amoureux.

New Call-to-action
Ver todo

Articles associés

Laisser un commentaire

Pas encore de commentaire

Pas encore de commentaire pour cet article