animaux marins

Les animaux marins, en danger d’extinction

Australis

Paradoxalement, plus les animaux marins sont grands et plus ils sont menacés. Dans cette extinction accélérée des espèces marines, l’Homme a bien entendu un rôle tristement important à jouer. La pêche intensive est directement remise en cause. L’effet est bien plus important que ce que l’on pourrait croire : non seulement des quantités impressionnantes d’animaux marins sont tués, mais en plus de cela tout l’écosystème est modifié à cause de la surpêche de certaines espèces.

New Call-to-action

Disparition des animaux marins… Et terrestres

Ce constat alarmant ne se limite pas aux animaux marins : sur terre il en est de même, les animaux disparaissent bien plus rapidement que le rythme naturel de d’extinction des espèces.

La cause est cependant différente : sur terre, c’est la destruction des habitats naturels et notamment des zones forestières qui cause le plus souvent la disparition de certains animaux tandis qu’en mer, la pêche intensive est généralement la cause principale.

Sur terre ou en mer, nous pouvons désormais bel et bien parler d’une extinction de masse. Contrairement aux précédentes, ici, seules certaines espèces sont vouées à disparaître dans un futur proche, soit parce que leur milieu naturel est mis en danger, soit parce que l’Homme les chasse.

Nous allons donc assister à un phénomène nouveau, une modification significative des écosystèmes terrestres et marins dont les conséquences sont difficiles à prévoir. Nous ne pouvons pas raisonner en prenant en compte les espèces indépendamment les unes des autres dans des milieux naturels où tous les organismes vivants sont étroitement liés.

Quelles sont les espèces d’animaux marins les plus menacées actuellement ?

Voici une liste non exhaustive des différentes espèces marines considérées aujourd’hui comme étant en voie d’extinction. Une classification qui a le mérite de faire prendre conscience des animaux marins le plus en danger afin de mettre en place, espérons-le, des programmes de protection adaptés.

Le thon rouge

Très apprécié pour sa chaire, le thon rouge est désormais menacé. C’est essentiellement la pêche intensive qui met en danger cette espèce. Des mesures ont été prises et des quotas de pêche ont été imposés, mais malheureusement les règles dans ce domaine sont rarement appliquées.

La baleine bleue

Il s’agit de l’animal le plus imposant que l’on puisse trouver sur la planète (jusqu’à 170 tonnes pour les plus gros spécimens), et il est lui aussi menacé. Deux problèmes se conjuguent et amènent l’espèce vers sa fin : la chasse à la baleine bleue qui a longtemps été intensive avant d’être interdite (mais qui est encore pratiquée malgré tout) et la destruction du milieu marin dans lequel elle évolue.

La tortue à écailles

Recherchée à cause de sa carapace qui est utilisée comme élément de décoration, la tortue à écaille est l’une des espèces d’animaux marins les plus menacées. Ce commerce a été interdit mais il reste néanmoins très actif. Hormis l’Homme, elle n’a que peu de prédateurs.

La tortue luth

La plus grande de toutes les tortues est également menacée d’extinction. Le plus grand spécimen observé atteignait presque une tonne ! Il s’agit de l’une des espèces de tortues marines les plus anciennes. Le braconnage et la pêche sont responsables de son extinction, en plus de la destruction de son habitat naturel : pollution des fonds marins et constructions qui se multiplient sur les littoraux.

Le marsouin du Pacifique

Il ne subsiste qu’une soixantaine de marsouins du Pacifique à l’heure actuelle, un chiffre alarmant qui est le signe d’une disparition imminente de l’espèce si rien n’est fait. Il s’agit là d’une victime collatérale de la pêche intensive : s’il n’est pas directement convoité, il est souvent pris par accident dans les filets des pêcheurs.

New Call-to-action

1 estrella2 estrellas3 estrellas4 estrellas5 estrellas (Pas encore d'évaluation)
Cargando…

Commentaire