Patagonie et autres destinations de voyages d’expédition

Qu’est-ce qui se cache dans un nom de famille ? Noms de famille argentins et leur signification

Beaucoup de gens en Argentine ont de beaux noms lyriques. Mais quelle est l’origine des noms de famille argentins comme Diego Armando Maradona Franco, Ernesto “Che” Guevara de la Serna et Eva María Duarte de Perón ? Dans cet article, nous décrivons la racine, la signification et la valeur culturelle des noms de famille, ou apellidos, que vous pourrez rencontrer lors de votre voyage en Argentine.

New Call-to-action

Peuples autochtones argentins

noms argentins

La racine de la grande majorité des noms argentins est l’espagnol. Cela s’explique du fait que les Espagnols aient colonisé la terre maintenant connue sous le nom d’Argentine depuis le 16ème siècle. Cependant, avant l’arrivée des Espagnols, il existait plusieurs cultures autochtones d’une grande richesse. Aujourd’hui, de nombreux Argentins conservent leur langue, leurs traditions et leurs noms. Par exemple, une personne d’origine Quechua peut avoir un nom de famille tel que Canchaya, Chuquisengo ou Quispe. De même, les noms mapuches assez courants sont Nahuelpán, Cayancura ou Huaiquipán. Cependant, de nombreux noms de famille autochtones n’ont pas été conservés de part la pression d’assimilation exercée par les colons espagnols de l’époque.

Noms hispaniques argentins

Les Espagnols ont commencé à utiliser les noms de famille au 12ème siècle, alors que les populations commençaient à croître et qu’il devenait nécessaire de pouvoir distinguer une famille d’une autre. Au cours de la période coloniale, l’Espagne a importé ses traditions de nommage en Argentine. De manière générale, les noms argentins peuvent être divisés en quatre catégories.

Mères et pères

De nombreux noms de famille hispaniques proviennent des prénoms de père ou de mère de leurs ancêtres. Par exemple, pour distinguer deux hommes du même prénom, le prénom d’un parent était également utilisé. Les noms patronymiques espagnols sont formés en ajoutant les suffixes –es, –ez ou –is, signifiant « fils de ». Ainsi, par exemple, Salvador Fernández signifie littéralement « Salvador, fils de Fernándo ».

Noms de famille

Comme en anglais, les cultures hispaniques emploient des professions comme noms de famille. Si les noms de famille tels que Smith, Baker et Carpenter sont courants dans le monde anglophone, nous retrouvons la même chose dans le monde hispanophone avec des noms tels que Guerrero, qui signifie « guerrier » ; Zapatero, qui signifie « cordonnier » et Hidalgo, qui signifie « noble » dans les pays de langue espagnol.

Noms géographiques

D’autres noms argentins communs dérivent de lieux. Par exemple, Castillo est un nom argentin courant qui signifie « château ». De même, les noms de famille argentins renvoient également à des éléments du paysage, tels que Ríos, « rivières / fleuves » ou Mendoza, qui signifie « montagne froide ». Nombre de ces noms géographiques incluent également le préfixe de, signifiant « de » ou précisant « l’origine ». Par exemple, un nom comme María de la Costa signifie « María de la côte ».

Traits et Caractéristiques

De nombreux noms hispaniques sont basés sur un trait de personnalité ou une caractéristique physique. Par conséquent, de nombreux noms de famille dans le monde hispanophone se sont formés à partir de surnoms basés sur le caractère ou l’apparence d’une personne. Par exemple, des noms de famille tels que Rubio qui signifie « blond » et des noms tels que Cortes signifiant « courtois ».

Un ou deux ?

noms argentins

De nombreux hispanophones utiliseront les noms de famille de leur mère et de leur père. Le premier nom ou « nom de famille » appartient généralement au père. Le deuxième nom ou nom de famille est généralement le nom de jeune fille de la mère. Traditionnellement, un y (ou « et ») peut séparer les deux noms, mais cela tend à disparaître. Toutefois, le schéma n’est pas forcément aussi strict : certaines personnes peuvent utiliser le nom de leur mère à la place de celui de leur père.

Malgré la tradition d’utiliser deux noms de famille dans le reste de l’Amérique latine, celle-ci est moins répandue dans la culture argentine. Beaucoup d’Argentins n’utiliseront que leur nom de famille paternel – cependant, vous rencontrerez probablement encore de nombreux Argentins avec des noms très longs !

New Call-to-action

Ver todo

You may also like…

Deja un comentario

No hay comentarios

Todavía no hay ningún comentario en esta entrada.