Fleuves d’Argentine : le bassin versant du Río de la Plata

Australis

L’Argentine tire son nom du latin argentum, qui signifie argent. La première utilisation du nom « Argentine » remonte aux voyages des conquistadors portugais et espagnols au XVIe siècle. En effet, l’énorme embouchure brillante du fleuve leur a inspiré ce nom, Río de la Plata se traduisant par « Fleuve d’argent ». De plus, les différents affluents qui composent le bassin du Río de la Plata constituent une partie importante de la géographie et de l’histoire de l’Argentine.

New Call-to-action

Le Río de la Plata : La confluence des principaux affluents d’Argentine

De nombreuses rivières argentines se jettent dans l’océan Atlantique via l’estuaire du Río de la Plata. Il est si large que certains géographes considèrent l’embouchure du fleuve comme une grande baie ou une mer marginale. Pour ceux qui le définissent comme un fleuve, il s’agit du plus grand fleuve du monde, mesurant 220 kilomètres de large. Son territoire s’étend du sud du Brésil à travers les Andes, en passant par le Paraguay, l’Uruguay et une grande partie de l’Argentine. Les principaux affluents qui alimentent le Río de la Plata sont le Paraguay, l’Uruguay et le Paraná. Ensemble, ils forment l’un des réseaux fluviaux les plus importants d’Amérique du Sud.

Le Río Paraguay

Le Río Paraguay définit la frontière entre trois pays d’Amérique du Sud. La source du Río Paraguay se trouve au Brésil, marquant la frontière entre le Brésil et le pays du même nom, le Paraguay. L’affluent entre ensuite au Paraguay même, s’étendant du nord au sud du pays. Vers sa confluence avec le Río Paraná, le Río Paraguay délimite la frontière entre le Paraguay et l’Argentine. Le Río Paraguay est crucial pour l’économie du Paraguay et les villes du nord de l’Argentine, telles que Formosa, car il constitue un important couloir de commerce vers l’océan Atlantique.

Le Río Uruguay

Le fleuve Uruguay ou Río Uruguay est un autre fleuve argentin qui définit une frontière entre trois États sud-américains. Partant des montagnes de la côte sud du Brésil, le fleuve Uruguay coule vers le sud-ouest, marquant la frontière entre l’Argentine et le Brésil, ainsi que l’Argentine et l’Uruguay. Le fleuve Uruguay se joint au fleuve Paraná, juste au-dessus de la capitale argentine Buenos Aires, avant de se jeter dans la grande embouchure du Río de la Plata.

Le Río Paraná

Le fleuve Paraná ou Río Paraná est le deuxième plus long fleuve d’Amérique du Sud, après l’Amazone. Le fleuve commence sur un plateau au sud-est du Brésil. Il coule ensuite vers le sud sur une distance colossale de 4 880 km avant de rejoindre le vaste estuaire du Río de la Plata. Plus en amont, les principaux affluents du Paraná comprennent également le Paraguay, le Titetê et l’Iguaçu, comprenant les célèbres chutes d’Iguaçu. Autrefois, le détroit nord du Río Paraná était marqué par les chutes de Guaíra. Cependant, ce vaste réseau de cascades a été complètement submergé par la construction du barrage d’Itaipu dans les années 1980.

Autres affluents du bassin du Río de la Plata

Outre ces grands fleuves argentins, il existe plusieurs autres voies navigables importantes qui composent le bassin du Río de la Plata. Ceux-ci incluent le Río Colorado, qui constitue la limite nord de la Patagonie ; le Río Salado dans le nord de l’Argentine ; et le Río qui traverse la Patagonie à partir des Andes chiliennes.

Le bassin du Río de la Plata présente certaines des caractéristiques géographiques les plus spectaculaires du monde, notamment la Patagonie. Pour commencer à planifier votre aventure argentine ou pour obtenir quelques idées supplémentaires, consultez nos brochures.

New Call-to-action

1 estrella2 estrellas3 estrellas4 estrellas5 estrellas (Pas encore d'évaluation)
Cargando…

Commentaire