Glacier upsala

7 Faits fascinants sur le Glacier Upsala situé dans le Parc National de Los Glaciares

Australis

Souvent éclipsé par l’impressionnant Glacier Perito Moreno également situé dans le Parc National de Los Glaciares en Argentine, le Glacier Upsala mérite toute notre attention pour ses traits uniques. Voici donc sept faits fascinants sur cet incroyable glacier.

New Call-to-action

  1. Le Glacier Upsala est l’un des nombreux glaciers situés dans le Parc National de Los Glaciares

Site déclaré Patrimoine Mondial de l’UNESCO, le Parc National de Los Glaciares, situé dans le sud-ouest de l’Argentine, est surtout connu pour le glacier Perito Moreno, le plus célèbre d’Argentine et où des centaines de milliers de touristes affluent chaque année. Mais le Parc National est recouvert à plus de 40% par les glaces et le glacier Upsala est l’un des 47 glaciers de la région, tous alimentés par le champ de glace de Patagonie méridionale.

  1. Le Glacier Upsala est le plus grand glacier d’Amérique du Sud

Glacier le plus grand du continent sud-américain, il couvre une superficie de 870 km² (336-sq.miles), et mesure 60 km (37-miles) de long et 70 m (230 pieds) de haut.

Glacier upsala

Il est beaucoup plus grand que son cousin plus célèbre, le glacier Perito Moreno, ne couvrant qu’une superficie de 250 km² (97-sq.miles) et a une longueur de 30 km et une hauteur de 74 m.

  1. Le Glacier Upsala est l’un des nombreux glaciers qui alimentent le Lac Argentino

Les eaux bleues laiteuses du Lac Argentino et du Lac Viedma sont le produit de la fonte des glaciers descendant des glaces environnantes. Les glaciers Perito Moreno, Mayo, Spegazzini, Agassiz, Onelli, Ameghino et Upsala alimentent ces lacs.

  1. Le Glacier Upsala est responsable de la couleur étrange du Lac Argentino

Tous les lacs  alimentés par les glaciers ont tendance à se caractériser par une teinte particulière, verte laiteuse. Le Lac Argentino ne fait pas exception et sa couleur est le résultat des processus de glaciation.

Les glaciers qui y pénètrent produisent de la « farine de roche », aussi appelée « farine glaciaire », une poudre blanche qui se forme lorsqu’un glacier frotte et érode le sol en descendant une montagne. Cette poussière est ensuite transportée dans l’eau et change de couleur.

  1. Le Glacier Upsala doit son nom à une université suédoise

La première université à parrainer des études glaciologiques dans le Parc National de Los Glaciares était Uppsala, une université suédoise située à 71 km (44 miles) de la capitale, Stockholm.

  1. Le Glacier Upsala, comme beaucoup d’autres glaciers en Patagonie, recule à un rythme alarmant

Les images de la NASA ont montré que depuis 2001, la position du front glaciaire (le museau ou le pied du glacier) du Glacier Upsala a reculé de 3 km (2 miles). Malheureusement, ce phénomène suit une tendance en Patagonie mais aussi dans le reste du monde, où presque tous les glaciers ont connu des retraits substantiels au cours des dernières décennies en raison du changement climatique.

  1. Le Glacier Upsala devient de plus en plus difficile d’accès

Connu pour le vêlage important de la glace à ses pieds, le Glacier Upsala est en réalité pratiquement inaccessible depuis 2008, date à laquelle une série d’énormes icebergs se sont détachés et jetés dans le lac Argentino, bloquant l’approche du glacier.

Glacier upsala

Même si des bateaux essaient encore de se rapprocher du Glacier Upsala, cet exercice est un véritable test de pilotage car ces derniers doivent maintenant se faufiler dans l’eau parsemée d’icebergs. Par conséquent, le pied du glacier n’a pas été vu depuis des années. Au lieu de cela, les excursions en bateau naviguant au plus près du Glacier Upsala ont en fait de meilleures vues depuis le glacier Spegazzini situé à proximité.

New Call-to-action

1 estrella2 estrellas3 estrellas4 estrellas5 estrellas (Pas encore d'évaluation)
Cargando…

Commentaire