ushuaia nature

La nature à Ushuaïa, une richesse inestimable

Australis

Capitale de la Terre de Feu, la ville d’Ushuaïa est située au bord de la baie du même nom. Réputée pour être la ville la plus australe du monde, elle est tout de même habitée par près de 60 000 personnes et de nombreux touristes s’y rendent chaque année. La nature à Ushuaïa et aux alentours est encore sauvage et extrêmement bien préservée. Voyons quels sont les lieux incontournables à visiter.

 

Ushuaïa Nature, l’émission qui a rendu la ville célèbre

L’émission Ushuaïa Nature, diffusée sur TF1 chaque trimestre entre 1998 et 2014, a rendu célèbre le nom d’Ushuaïa. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, l’émission n’était pas spécialisée dans les reportages sur la Patagonie. Les documentaires diffusaient des images des 4 coins du monde, et en particulier la nature sauvage. La marque Ushuaïa, liée au programme télévisé, commercialise toujours ses produits mais l’émission a cessé d’exister.

 

Ushuaïa, nature et ville

La ville d’Ushuaïa est assez peuplée et les voyageurs pourront y trouver tout le confort qu’ils désirent. Pour les explorateurs de la Patagonie, il s’agit d’un point de chute agréable.

De nombreuses excursions à la journée peuvent être organisées pour découvrir la nature sauvage non loin de là : les manchots de Magellan, les lions de mer ou encore les cormorans vivent à quelques heures de route d’Ushuaïa.

La ville elle-même est très agréable : le port entouré de montagne est un lieu propice aux promenades.

 

La visite du Parc national Terre de Feu

À 10 km de la ville d’Ushuaïa, ce grand parc naturel situé à l’extrême sud de l’Argentine peut être visité au sein d’un groupe ou en solo. Créé en 1960 le parc de 63 000 hectares n’en ouvre que 2 000 au public. De nombreuses espèces protégées d’oiseaux y vivent. On peut avec de la chance y observer quelques mammifères : renards de Magellan, loutres et autres marsouins. Pour de rares chanceux, il est parfois possible de voir au loin des baleines ou des dauphins.

L’une des spécificités de ce parc est de disposer d’un accès à la mer sur 6 km, la biodiversité marine est également préservée.

Le moyen le plus courant de visiter le parc est d’y faire une randonnée, mais pour les moins courageux il est possible d’emprunter le train du bout du monde qui prend les passagers à l’ouest d’Ushuaïa pour les amener dans le parc.

 

Balades au fil de l’eau

Sur le canal de Beagle en canoë ou en voilier

La navigation sur le canal est l’une des activités phares lorsque l’on visite Ushuaïa. Souvent, elle est couplée avec une visite du parc naturel ou avec une excursion sur l’île Gable, au sud de la Terre de Feu. Recouverte d’une forêt, cette île déserte située sur le canal de Beagle offre des paysages à couper le souffle.

Direction les lacs

Les abords des lacs Fagnano et Escondido sont superbes et son accessibles facilement depuis Ushuaïa. Les lacs sont situés à une cinquantaine de kilomètres de la ville, il est possible de s’y rendre en rejoignant un voyage de groupe ou en louant une voiture à Ushuaïa. Les paysages montagneux, le silence et ma majesté des lieux assurent dépaysement et une plongée dans l’immensité de cette nature préservée.

 

Ushuaïa, nature et sports d’hiver

On le sait moins, mais la ville est aussi une destination privilégiée pour se rendre aux sports d’hiver… en plein été ! Les saisons dans l’hémisphère Sud étant inversée par rapport à celles que nous connaissons, les mois d’été (de juin à septembre) sont les plus froids. À cette époque, la ville est enneigée et les skieurs peuvent dévoiler les pistes.

New Call-to-action
1 estrella2 estrellas3 estrellas4 estrellas5 estrellas (Pas encore d'évaluation)
Cargando…

Commentaire