visa chili

Les différents types de visa pour le Chili

Australis

Il n’y a pas un seul visa mais une multitude de visas qui peuvent permettre d’entrer sur un territoire. Pour le Chili, on distingue le visa tourisme, les différents types de visa destinés aux étudiants ou aux personnes sortant juste des études, les visa permettant de travailler et le visa hybride vacances travail qui permet de visiter le pays tout en saisissant les opportunités d’emploi qui se présentent.

New Call-to-action

Le visa pour le Chili lorsque l’on est français

Dans cet article nous traiterons du cas général du visa pour le Chili mais notez que les ressortissants français, suisses et belges se rendant au Chili pour faire du tourisme et sur une période qui n’excède pas 90 jours sont dispensés de présenter un visa. Une fiche blanche qui fait office de visa tourisme leur sera remise à l’entrée et permet de justifier que l’on est en règle. Il faut impérativement la garder pour pouvoir la présenter lors de la sortie du territoire chilien.

Le visa tourisme

Il s’agit du type de visa pour le Chili le plus fréquemment délivré. Avec un visa touriste, on peut rentrer dans le pays et y séjourner pour 90 jours maximum. Il n’est pas possible d’y travailler, ce visa n’autorise pas l’exercice d’une activité professionnelle pour un étranger. Pour l’obtenir, il faut simplement avoir un passeport valide.

Prolongation du visa tourisme

Une fois sur place il est possible de faire prolonger le visa tourisme pour 90 jours supplémentaires. Il faut pour cela présenter son passeport et la carte de touriste remise lors de la première entrée dans le pays.

Visa pour les étudiants ou stagiaires

Lorsque l’on souhaite faire une partie de ses études au Chili ou que l’on doit suivre un stage professionnel dans ce pays, un visa particulier est délivré. Là encore, il n’est pas possible de travailler avec ce type de visa.

Le visa vacances travail

Appelé PVT (permis vacances travail) ou working hollyday visa, il permet de se rendre au Chili pour faire du tourisme et travailler. Ce visa est valable 12 mois et permet de travailler dans le pays sans aucune restriction. Chaque année, un quota pour ce type de visa est fixé, il faut donc s’y prendre à l’avance pour faire sa demande. Il faut avoir entre 18 et 30 ans pour pouvoir bénéficier de ce visa particulier. Le dossier de candidature peut être téléchargé sur le site du consulat général du Chili et doit être renvoyé une fois complété.

Changements récents sur le visa pour le Chili

Il était possible jusqu’au 22 avril 2018 de faire un visa de résidence temporaire pour raisons professionnelles alors que l’on est entré dans le pays avec un visa touriste, cette possibilité a été supprimée.

Au 1er août 2018, 3 sous catégories de visa pour le Chili ont été créées :

  1. Le Visa Temporaire d’Opportunités permet de travailler jusqu’à 12 mois dans le pays, il n’est renouvelable qu’une seule fois. Il doit impérativement être demandé avant l’entrée sur le territoire chilien.
  2. Le Visa Temporaire d’Orientation Internationale permet de travailler au Chili pour une durée de 12 mois, il est renouvelable une seule fois. Cette option est réservée aux étrangers ayant atteint un certain niveau d’études dans l’une des universités sélectionnées. Là encore, il faut faire sa demande de visa avant d’entrer au Chili.
  3. Le Visa Temporaire d’Orientation Nationale, permet de travailler sur le territoire chilien pour une durée de 12 mois, il est également renouvelable une fois. Ce type de visa est réservé aux étrangers admis en 3ème cycle dans des universités chiliennes accréditées. Cette fois-ci, il faut faire la demande de visa lorsque l’on est au Chili.

New Call-to-action

1 estrella2 estrellas3 estrellas4 estrellas5 estrellas (Pas encore d'évaluation)
Cargando…

Commentaire