monument célèbre

Lieux à ne pas manquer dans La Boca Historique, Buenos Aires

Australis

La Boca, Buenos Aires a acquis le statut de quartier incontournable lors de toute visite de la capitale. Proche du quartier populaire de San Telmo et facilement accessible depuis le Parc Lezama, c’est une banlieue avec une touche typiquement européenne et un ensemble de bâtiments colorés, d’artistes bohèmes et un stade de football de renommée mondiale.

Née comme un quartier populaire de la classe ouvrière, la Boca ne cherche pas à rivaliser avec l’élégance de San Telmo, mais offre plutôt un aperçu des vastes racines culturelles et historiques de Buenos Aires et est un endroit accessible et intéressant à visiter un après-midi.

L’histoire de La Boca, Buenos Aires

Si vous êtes familier avec l’espagnol, vous saurez que la boca signifie « bouche », ce qui laisse présager l’emplacement du quartier l’ouverture de la rivière Riachuelo. En effet, La Boca est née d’un chantier naval.

Dans les années 1830, les immigrants du monde entier furent attirés par les possibilités d’emplois dans les entrepôts et les chantiers navals qui entouraient les docks. Ces nouveaux arrivants, dont beaucoup venaient de Gênes en Italie, ainsi que d’Espagne et d’autres parties de l’Europe, ont inondé la région et construit leurs maisons à partir de ferrailles qu’ils ont peintes de couleurs vives pour égayer la zone.

la boca buenos aires

Ces façades de maisons désormais légendaires ont été relancées par l’artiste Quinquela Martín dans les années 1950, qui a encouragé les résidents à redécorer leurs maisons et à restaurer l’histoire colorée de ce quartier. Depuis lors, La Boca s’est transformée en un quartier animé et habité par des artistes, où le théâtre en plein air et les danseurs de tango font partie des curiosités communes dans ses rues.

Les choses à faire et à voir à La Boca, Buenos Aires

Venez découvrir l’allée la plus emblématique de La Boca

El Caminito, la rue la plus reconnaissable de La Boca, signifiant « le petit chemin », se réfère à une allée bordée de « conventillos » restaurés ou de maisons colorées en bois et en tôle ondulée. Bien que la région ait certainement perdu de son authenticité (beaucoup disent qu’elle s’est transformée en un piège à touristes), cela vaut la peine de s’y promener, car vous trouverez d’élégants danseurs en train de vivre la musique sur fond d’artistes locaux et de marchands ambulants.

Rejoignez la foule sur le vieux terrain de Maradona

Il n’est pas étonnant que La Bombonera, un stade dans La Boca, reste populaire parmi les touristes et les Argentins. Abritant l’un des principaux clubs de football d’Argentine, c’est là que le légendaire joueur Diego Maradona fit ses débuts avec la Boca Juniors – à l’âge de 16 ans.

la boca buenos aires

Pour les passionnés de football, voir un match à la Boca est certainement une expérience ; les 49 000 spectateurs qui se pressent dans ce stade ne sont pas connus pour leur réticence à soutenir leur équipe. Mais, si vous ne pouvez pas vous procurer de billet pour un match, allez plutôt visiter le Museo de la Pasión Boquense. Situé sous les gradins du stade, il propose des visites guidées et un aperçu fascinant sur le club et son histoire.

Découvrez le personnage bohème et arty de La Boca

Connu comme l’un des principaux quartiers d’art de Buenos Aires, La Boca est un endroit impressionnant pour regarder un spectacle. L’Usina del Arte est un des lieux les plus singuliers, ancienne centrale électrique, elle accueille aujourd’hui des spectacles de danse et de théâtre, ainsi que des expositions d’art.

Ouvert en 2011, cette salle de concert est l’un des meilleurs lieux de Buenos Aires et les visiteurs peuvent faire une visite guidée ou profiter d’un spectacle. Ce lieu bénéficie d’une bonne rotation de spectacles chaque semaine, et comprend un auditorium spacieux qui est parfait pour écouter de la musique classique ou moderne. C’est un vrai point fort de La Boca, Buenos Aires.

Le théâtre del Ribera est un autre point d’intérêt pour ceux qui souhaitent découvrir l’histoire artistique et exceptionnelle de La Boca. Le terrain sur lequel se trouve le théâtre a été cédé à la National Theatre School Board par l’artiste local Quinquela Martín, qui a également décoré plusieurs des murs de son enceinte avec des peintures murales. Les spectacles de tango et les milongas sont ce qui attire le plus les touristes, ce lieu considéré comme l’épicentre culturel de La Boca, bien que les grandes expositions de photographie tenues dans son espace dédié valent également le coup d’œil.

Conseils pour visiter La Boca, Buenos Aires

Bien qu’il soit devenu un arrêt important sur le circuit touristique de Buenos Aires, sachez qu’il reste un quartier peu sûr et qu’il n’est pas conseillé de s’éloigner des principales rues touristiques ni même de s’y promener la nuit. Si vous visitez La Boca, prenez un taxi pour vous y rendre ainsi que pour en repartir et ne prenez jamais avec vous d’objets de valeur.

New Call-to-action
1 estrella2 estrellas3 estrellas4 estrellas5 estrellas (Pas encore d'évaluation)
Cargando…

Commentaire