Ojos del Salado

Ojos Del Salado: le plus haut volcan du monde

Australis

Ojos del Salado, situé à la frontière chilienne/argentine, peut revendiquer une certaine renommée. Étant le plus haut volcan actif du monde, il domine l’altiplano à une altitude impressionnante de 6.893m (22.615 pieds). C’est aussi la deuxième plus haute montagne de l’hémisphère sud, juste après l’imposant Aconcagua, dominant à 6,961mètres (22.961 pieds) d’altitude.

New Call-to-action

Ce qu’il faut savoir sur Ojos del Salado

  • En plus d’être le plus haut volcan actif du monde, il est également la plus haute montagne du Chili – et reçoit la visite de nombreux visiteurs tous les ans cherchant à atteindre son sommet.
  • Il est situé dans le Parc National Nevado de Tres Cruces, à 290 km (180 miles) de la ville de Copiapó, dans la région d’Atacama au Chili.
  • C’est un stratovolcan (caractérisé par sa forme conique composée de couches de lave, de pierre ponce et de cendres volcaniques), les scientifiques pensent qu’il a fait éruption il y a environ 1 000 à 1 500 ans, bien que des cendres aient été éjectées du volcan en 1993.
  • Le nom espagnol « Ojos del Salado » signifie « Yeux de sel » et décrit les lagunes circulaires et salées qui se trouvent sur les côtés du volcan.
  • Ces lagunes abritent des flamants roses qui pêchent les algues et le krill dans les eaux salées.
  • L’une d’entre elles, la Laguna Verde, située à 4 400 m (14 400 pieds) au-dessus du niveau de la mer, est en réalité une source thermale alimentée par l’activité volcanique de la région.

Ojos del Salado

  • Le lac de cratère situé au sommet de la montagne « Ojos del Salado » a une altitude de 6390 mètres (20 960 pieds), ce qui en fait le lac le plus haut du monde.
  • Ojos del Salado compte actuellement deux sommets : un au Chili et un en Argentine, bien que la différence d’élévation entre les deux sommets soit inférieure à 1 m (3 pieds).
  • Il figure sur la liste des Sept Sommets Volcaniques – cette liste répertorie les plus hauts volcans de chacun des sept continents. Son ascension est considérée comme un défi de l’alpinisme.

Tout savoir sur l’ascension d’Ojos del Salado

  • Son ascension a été réussie pour la première fois en 1937 par deux membres d’une équipe d’exploration polonaise, Jan Alfred Szczepański et Justyn Wojsznis.
  • Il n’est pas considéré comme une ascension technique difficile, d’autant plus que les véhicules peuvent accéder jusqu’à 5.900 m (19.030 pieds) à Refugio Tejos s’il n’y a pas de glace. Cependant, la route finale jusqu’au sommet exige des exercices d’escalade encordés.
  • Compte tenu des conditions arides et désertiques de son emplacement dans la Puna d’Atacama (la zone d’altitude qui chevauche la frontière entre l’Argentine et le Chili), la présence de neige sur son sommet se fait rare, sauf pendant les mois d’hiver.
  • La meilleure période pour faire des randonnées est pendant les mois d’été, lorsque la probabilité de neige au sommet est considérablement réduite.
  • La présence de vents forts toute l’année est à espérer lorsque vous atteignez le sommet, compliquant ainsi le dernier tronçon du sommet.

Ojos del Salado

Comment organiser une randonnée à Ojos del Salado

  • Pour grimper jusqu’au sommet, vous devez prendre un guide et informer le service de police chilien, la CONAF (la Société nationale des forêts) et l’Atacama Sernatur (le service touristique chilien).

• Pour faire l’ascension d’Ojos del Salado, l’itinéraire commence normalement à la Laguna Verde située à 4 400 mètres (14 400 pieds) au-dessus du niveau de la mer où un poste de police vérifie les permis avant de vous permettre de continuer plus loin. De là, vous pouvez vous rendre en voiture jusqu’au Refugio Atacama à 200 m (17 010 pieds) ou plus haut, au Refuge Tejos à 5 800 m (19 030 pieds) pour commencer la montée.

New Call-to-action

1 estrella2 estrellas3 estrellas4 estrellas5 estrellas (Pas encore d'évaluation)
Cargando…

Commentaire