Patagonie et autres destinations de voyages d’expédition

Punta Tombo et autres colonies de manchots de Patagonie

Punta Tombo est la plus grande colonie de manchots en Patagonie et l’un des sites de reproduction les moins visités. Voici quelques exemples de colonies situées loin des installations humaines et accessibles seulement par bateau qui méritent d’être explorées.

New Call-to-action

Punta Tombo – Argentine

La colonie de Punta Tombo est la plus grande colonie d’Amérique du Sud, avec plus de 200 000 couples reproducteurs résidant sur la péninsule. Située à environ 110 km de Trelew, il faut toutefois compter environ 2 heures et demi de route pour atteindre la Réserve Provinciale de Punta Tombo qui fut crée en 1979 une fois que des agriculteurs locaux eurent fait don de terres pour protéger les manchots. La réserve de Punta Tombo est un espace protégé avec un accès contrôlé. Plusieurs sentiers délimités traversent la colonie permettant ainsi de se promener au milieu des manchots, prendre des photos au plus près de ces oiseaux qui préparant leurs nids à même le sol en s’occupant de leur progéniture.

Meilleur moment pour la visiter : La saison de reproduction et de nidification dure de septembre à avril.

Seno Otway – Chili

Près de 60 000 couples de manchots de Magellan se trouvent à Seno Otway: une crique située à environ 65 km (40 miles) au nord de Punta Arenas et accessible en voiture. Le voyage là-bas est accompagné par le paysage spectaculaire de l’énorme voie navigable qui donne son nom à la colonie de manchots.

Meilleur moment pour la visiter : La saison de reproduction et de nidification se situe entre novembre et mars.

L’Île Magdalena – Chili

manchots de Magellan

L’île Magdalena dans le détroit de Magellan héberge la plus grande colonie de manchots de Magellan au Chili. Sur l’île, les visiteurs peuvent se promener parmi les 120 000 oiseaux qui nichent et élèvent des poussins, sans être dérangés par leurs hôtes humains. Désormais officiellement reconnu comme un important site de reproduction (déclaré Monument National en 1982), il n’est accessible que par des excursions en bateau ou des croisières en Patagonie.

Meilleur moment pour la visiter : La saison de reproduction et de nidification se situe entre novembre et mars.

Îlots Tuckers – Chili

Une colonie de 4 000 manchots de Magellan est basée sur ce petit groupe d’îles dans le détroit de Magellan. Les bateaux Zodiac sont la seule façon de s’approcher de la plage où vivent les oiseaux, et le débarquement sur la côte est strictement interdit afin de protéger l’environnement fragile des îles. Pour découvrir comment explorer les colonies de manchots des îlots Tuckers et de l’île Magdalena, nous vous invitons à consulter ces itinéraires de croisière d’expédition en Patagonie.

Meilleur moment pour la visiter : La saison de reproduction et de nidification se situe entre novembre et mars.

Baie Inútil – Chili

L’emplacement de la seule colonie de manchots royaux d’Amérique continentale, la Baie Inútil, est une étape essentielle lors de votre visite en Terre de Feu. Bien que des ossements de manchots royaux aient été découverts dans les restes d’un établissement humain datant de 6000 ans dans la région, preuve qu’une colonie était historiquement située dans ce lieu, il y a seulement dix ans que la colonie actuelle est revenue dans ce lieu.

Aujourd’hui, ils sont plus de 100, les manchots royaux peuvent être visités toute l’année et l’entrée dans la réserve privée inclut une courte présentation effectuée par le groupe de protection qui surveille les oiseaux.Le meilleur moment pour la visiter : Les manchots royaux y vivent toute l’année mais le mois de novembre est le début de la saison de reproduction.

New Call-to-action
Ver todo

Articles associés

Laisser un commentaire

Pas encore de commentaire

Pas encore de commentaire pour cet article