Ascension d’un Volcan : les pays d’Amérique du Sud à visiter

Australis

Faire l’ascension d’un volcan en Amérique du Sud n’est rien de moins qu’une expérience spirituelle. Les volcans font partie des phénomènes naturels les plus puissants de part leur potentiel de destruction et de création incroyable. Lorsque nous pensons aux volcans, nous imaginons une puissante montagne crachant de la cendre et de la lave, décimant tout sur son passage. Cependant, ce sont ces événements sismiques qui ont façonné certains des reliefs les plus étonnants de la planète. L’ascension d’un volcan offre à tout explorateur l’opportunité d’être confronté à ce pouvoir. Une fois au sommet, vous resterez émerveillé par la magnifique vue dont vous profiterez et pourrez également être témoin de ce qui se cache sous la croûte terrestre.

Au niveau de la ceinture de feu du Pacifique, les pays d’Amérique du Sud comptent plusieurs volcans faisant partie de leur géographie. Beaucoup de ces pics volcaniques sont incroyablement hauts, cependant, en raison de leurs pentes graduelles, ils offrent une ascension relativement accessible. Bien que l’ascension jusqu’au sommet de ces volcans nécessite un équipement approprié et une acclimatation adéquate, la plupart des aventuriers dotés d’une bonne condition physique et d’une volonté mentale peuvent conquérir l’un des volcans sud-américains. Vous trouverez dans cet article, un guide sur trois des plus belles randonnées à réaliser sur un volcan en Amérique du Sud.

New Call-to-action

El Misti, Pérou

El Misti, au Pérou, est un bon point de départ pour les alpinistes débutants. Le sommet ressemble à l’image que l’on peut se faire d’un volcan, avec ses flancs en pente douce et son sommet enneigé, il ne doit pas manquer à la liste des “volcans à grimper” de tout explorateur intrépide. De plus, El Misti est un volcan actif avec un cratère de soufre bouillonnant au sommet, la dernière éruption enregistrée date de 1985.

El Misti se trouve à l’extérieur d’Arequipa et il est recommandé d’y accéder accompagné d’un guide. Après un court trajet en jeep qui vous amènera jusqu’à la base, c’est une randonnée de deux jours qui vous attend et vous mènera au sommet culminant à 5822 mètres. Les mois les plus propices à l’ascension du Misti sont de juillet à novembre, période où la neige est moins fréquente et le temps plus clair. C’est une randonnée assez simple à travers des éboulis, de la poussière volcanique et des cendres, mais attention, si vous avez l’intention de partir pendant la saison des neiges, les crampons seront de rigueur !

Villarica, Chili

Même si ce volcan n’est pas le plus haut, l’ascension du volcan Villarica au Chili nécessite une bonne condition et un bon mental. Le volcan Villarica est le plus actif de tous les volcans d’Amérique du Sud. L’éruption la plus récente remonte à 2015 et les randonneurs auront probablement l’occasion de voir des panaches de cendres, de la fumée sulfureuse et même de la lave en fusion.

De plus, le parc national environnant regorge de sites incroyables. Malgré son sommet relativement bas, le volcan Villarica abrite l’immense glacier Pichillancahue-Turbio de part sa position sud. De plus, les températures plus fraîches permettent également la pratique du ski tout en profitant d’un hébergement dans des hôtels de luxe.

Ojos del Salado, frontière chilienne / argentine

Ojos del Salado est la mère des volcans. D’une hauteur étonnante de 6 893 mètres, Ojos del Salado est le plus haut volcan du monde. Sorti du paysage désolé du désert d’Atacama, la dernière éruption majeure remonte à 1994. À l’heure actuelle, les randonneurs verront probablement encore des émanations au sommet de la montagne.

Il est possible d’entreprendre l’ascension de Ojos del Salado des deux côtés de la frontière, au Chili ou en Argentine. Si vous décidez de partir de la ville chilienne de Copiapó, un guide peut vous conduire jusqu’à 5 800 mètres. Du côté argentin, des randonnées peuvent être organisées avec les habitants du village de Fiambalá. Bien que l’itinéraire ne présente aucune difficulté majeure, même les randonneurs les plus aguerris devront prendre le temps dans leur ascension afin d’éviter le mal de l’altitude, faisant de l’ascension d’Ojos del Salado un trek exigeant. Les randonneurs peuvent s’attendre à des conditions météorologiques extrêmes allant du soleil brûlant au froid mordant, faisant d’Ojos del Salado l’un des treks les plus intenses pour les alpinistes débutants.

En savoir plus sur les volcans que les pays d’Amérique du Sud ont à offrir

Les Andes, la chaîne de montagnes située à l’ouest de l’Amérique du Sud, est parsemée de volcans. En plus de notre sélection, il existe de nombreux autres volcans à explorer, avec des sommets au Pérou, en Equateur et en Bolivie. En effet, il est possible de nommer des volcans tels que le puissant Ampato, le célèbre Cotopaxi et le volcan Parinacota et son jumeau Pomerape. Les alpinistes chevronnés se rendront vite compte que l’Amérique du Sud n’est pas un continent qui se visite en une seule fois, il est donc primordial de planifier votre aventure afin d’inclure les sommets dont vous souhaitez faire l’ascension.

New Call-to-action

1 estrella2 estrellas3 estrellas4 estrellas5 estrellas (Pas encore d'évaluation)
Cargando…

Commentaire