détroit de magellan

L’histoire du Détroit de Magellan et ce qu’il y a à voir

Australis

Il doit son nom à l’explorateur portugais Ferdinand de Magellan, qui fut le premier explorateur européen à traverser ces eaux, le Détroit de Magellan est un passage historique de 564 km (350 milles) qui sépare l’extrémité méridionale des Amériques et la Terre de Feu.

New Call-to-action

Histoire du Détroit de Magellan

Découverte du Détroit de Magellan

Bien que les cartographes européens aient été conscients de la présence du Détroit de Magellan dès le début du XVIe siècle, ce n’est que le 1er novembre 1520 que la flotte de Ferdinand de Magellan navigua dans ces eaux. Initialement appelé Estrecho de Todos Los Santos (Détroit de Tous les Saints) reflétant la date de sa découverte (Toussaint), il prend rapidement le nom de Magellan lui-même.

Ce premier voyage dans le Détroit a duré trente-huit jours, car les navires ont passé la plus grande partie de leur temps à chercher un itinéraire à travers le réseau confus de canaux, d’îlots et de fjords composant la voie navigable.

détroit de magellan
Plus tard, le Détroit de Magellan fut visiter par le capitaine anglais et corsaire, Sir Francis Drake en 1578 et le navire d’exploration britannique, le HMS Adventurer. Ce dernier, commandé par Phillip Parker King, a passé cinq ans entre 1826 et 1830 à explorer le Détroit et a contribué à élaborer les premières cartes de la région.

Utilisation historique et souveraineté

Du fait qu’il permette une route plus courte et plus sûre entre les océans Atlantique et Pacifique que celle contournant le Cap Horn, le Détroit de Magellan a été utilisé par les navires commerciaux, mais le trafic sur les deux étendues d’eau a considérablement diminué depuis l’ouverture du canal de Panama en 1914.

Bien que la souveraineté du Détroit de Magellan ait toujours été contestée, depuis le Traité de la frontière de 1881, les eaux se trouvent officiellement à l’intérieur du territoire chilien.

Début de la colonisation du Détroit de Magellan et peuplement moderne

En 1584, Pedro Sarmiento de Gamboa établit la première colonie espagnole à la limite septentrionale du Détroit. « Ciudad del Rey Don Felipe » fut fondée en décembre 1584 avec 300 colons. Cependant, à cause des conditions climatiques extrêmes et difficiles qu’ils ont dû endurer, la plupart sont morts de faim ou de froid. Ce peuplement reste connu sous le nom de « Port Famine » ou « Puerto Del Hambre ».

détroit de magellan

Aujourd’hui, Punta Arenas, la ville la plus méridionale du Chili est la plus grande colonie installée le long du Détroit de Magellan et sert de principal point de départ pour le tourisme et les croisières dans la région.

Quels sont les endroits à visiter le long du Détroit de Magellan

De Punta Arenas, le Détroit de Magellan offre de nombreuses possibilités pour les touristes de la région :

  • Visitez les colonies de manchots des îlots Tucker, de l’île Magdalena ou de la Baie Inútil

Le Détroit de Magellan comprend plusieurs colonies de manchots de Magellan, l’île Magdalena étant l’une des plus faciles à atteindre. Partez les visiter en faisant une excursion guidée ou envisagez de faire une croisière depuis Punta Arenas pour voir certains autres points culminants de la région, tels que les îlots Tucker.

détroit de magellan

À Bahía Inútil, vous pourrez également passer une heure à observer la seule colonie de manchots royaux des Amériques dans le Parc « Pinguino Rey ». Encore une fois, vous pourrez faire cette excursion depuis Punta Arenas ou lors d’une croisière d’expédition.

  • Conduisez jusqu’au bout de la route et faites une randonnée jusqu’au Cabo Froward.

Si vous souhaitez vous rendre à l’extrémité sud des Amériques, ne cherchez pas plus loin que le Cabo Froward. Bien qu’il ne se trouve qu’à 90 km (56 milles) de Punta Arenas, le tronçon final est uniquement accessible à pied et comptez au moins deux jours pour faire la randonnée.

En arrivant à Cabo Froward, les aventuriers intrépides peuvent se tenir sous l’immense croix qui a été érigée en 1913 et observer face à eux le Détroit de Magellan et les îles du bout du monde au-delà – une vue qui mérite bien les efforts de la randonnée !

  • Explorez les fjords chiliens et le Détroit de Magellan en faisant une croisière d’aventure

La meilleure façon d’explorer le Détroit de Magellan est – vous l’avez deviné – par bateau. Suivez les traces de Magellan, Drake et même de Charles Darwin lorsque vous visitez certains des recoins les plus cachés de ces eaux et allez jusqu’à vous aventurer plus au sud vers le Cap Horn.

Pour plus d’inspiration, lisez ces articles qui vous informons de ce que vous pouvez voir lors d’une croisière au départ de Punta Arenas, et vous donnerons des conseils pratiques pour planifier une croisière unique le long du Détroit de Magellan.

New Call-to-action

1 estrella2 estrellas3 estrellas4 estrellas5 estrellas (Pas encore d'évaluation)
Cargando…

1 Comment

  1. 12 de diciembre de 201712:24
    Le Top 5 des Points forts de la Patagonie Argentine à ne pas manquer dijo:

    […] L’histoire du Détroit de Magellan et ce qu’il y a à voir […]

Commentaire