Patagonie et autres destinations de voyages d’expédition

Les 5 points forts de la Patagonie Argentine

La Patagonie s’étend sur plus de 673 000 km² (2260 000 milles ²) et englobe les régions méridionales du Chili et de l’Argentine. En fonction de la durée de vos vacances, il est recommandé de vous concentrer sur une région ou de prévoir un certain nombre de vols longue distance ou de bus pour vous aider à parcourir les distances nécessaires. Nous avons pointé les 5 points forts de la Patagonie argentine, lieux à ne pas manquer.

New Call-to-action

1.  Ushuaia, Rio Grande, Région de la Terre de Feu

Ushuaia, n’est pas seulement la ville la plus australe du monde mais est aussi la porte de l’Antarctique. Situé au bord du Canal Beagle, passage maritime historique, de nombreux bateaux de croisière partent depuis Ushuaia  mettant cape sur l’Antarctique et son passage Drake, ou vers le territoire Chilien en passant par le mythique Cap Horn

Situé à moins de 20 km d’Ushuaia, le Parc national de la Terre de Feu offre différentes routes de randonnées qui garantissent de spectaculaires vues sur le Canal Beagle et dont certains sentiers traversent des forêts subantarctiques frappées par les vents et reconnues pour leur richesse biologique

Rio Grande, situé à quelques heures au nord d’Ushuaia, mérite également la visite. Pour les amants de la pêche, cette ville côtière offre de nombreuses opportunités de pêche à la mouche de niveau mondial, et non loin de là les touristes peuvent aussi profiter d’un barbecue argentin et découvrir la manière de vivre des gauchos dans un des Ranchs traditionnels des prairies du sud de la Patagonie.

2. Perito Moreno et le Parc National Los Glaciares, Région de Santa Cruz

Los Glaciares est un parc national déclaré Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO et comprend le glacier qui attire la majorité des touristes de la zone: le Perito Moreno. Cette énorme masse de glace de 250 kilomètres carrés est un des rares glaciers patagons qui continue d’avancer. Les passerelles construites à ses pieds offrent un point de vue parfait pour observer les blocs de glace qui tombent dans les eaux bleues du Lac Argentino. Il existe également des bateaux qui s’approchent de ce glacier pour offrir aux visiteurs une expérience encore plus incroyable.

Le Parc National Los Glaciares dispose d’un des meilleurs territoires pour les treks en Patagonie argentine. Le Mont Fitz Roy, situé à l’extrême nord du parc est un extraordinaireensemble de sommets de granit qui s’érigent sur un paysage de lacs reflétant le ciel et les forêts composées d’espèces telles que les  lenga (hêtre de la Terre de Feu), hêtre, ñirre (hêtre de l’Antarctique) et guindo (cerisier acide).

3. Péninsule Valdés

Considérée comme une des meilleures localisations pour l’observation de la faune marine, la Péninsule Valdés, près de Puerto Madryn, héberge des lions de mer, éléphants de mer, et phoques peuplant d’énormes colonies sur ses plages. La baleine franche australe, espèce en voie de disparition, se reproduit sur cette côte et peut être vue depuis la baie principale, le Golf Nouveau. Les baleines et orques habitant cette région une partie de l’année ont développé une stratégie de chasse unique qui consiste à s’échouer sur la plage afin de capturer les lions de mer ou les éléphants de mer qui s’y trouvent.

Avançant sur la côte, plus d’un million et demi de manchots de Magellan reviennent chaque année sur le récif de Punta Trombo, lequel est considéré comme le principal et le plus important territoire de reproduction des manchots en Amérique du Sud.

4. Patagonie Galloise, Région de Chubut

Dans aucun autre lieu de la Patagonie argentine, la migration de différentes nations n’a jamais été aussi importante que dans la zone entourant Puerto Madryn. Dans cette zone, il y a des villages habités par les colons gallois qui arrivèrent en Argentine il y a plus de 150 ans. De plus, cette région se fit connaître par le roman de voyage « En Patagonie » de Bruce Chatwin.

La Patagonie Galloise comprend les villages de Trevelin, Trelew et Gaiman, ce dernier est le meilleur exemple illustrant comment la culture et la généalogie galloises ont été préservées. À Gaiman, il existe différents musées sur l’histoire des colons, et les visiteurs peuvent goûter le traditionnel thé de l’après-midi dans un de ses nombreux salons de thé. Ceux-ci sont encore plus charmants grâce aux tissus gallois et aux autres souvenirs montrant la fierté de la communauté pour ses origines.

5. Bariloche et le Parc National Nahuel Huapi, Rio Negro

Dans l’extrême nord de la Patagonie se trouve Bariloche, ville connue pour son chocolat et son architecture alpine, un héritage des immigrés allemands qui s’installèrent là au début du siècle passé. Située dans le pittoresque paysage du Parc National Nahuel Huapi, la zone qui entoure la ville se caractérise par ses grands lacs et d’imposantes montagnes. De grandes quantités de neige tombent en hiver, raison pour laquelle la zone dispose de nombreuses stations de ski qui opèrent entre juin et octobre. Les touristes visitent également Bariloche pendant la saison d’été, lorsque les pistes se transforment en sentiers de randonnée offrant d’incroyables vues sur tout le parc national et les meilleurs treks de la Patagonie argentine.

patagonie argentine

Plus d’information :

New Call-to-action
Ver todo

Articles associés

Laisser un commentaire

Pas encore de commentaire

Pas encore de commentaire pour cet article