cap horn

Cap Horn: Carte et histoire de cette pointe légendaire

Australis

Le cap Horn est situé à 55°58′ de latitude sud et à 67º16′ de longitude ouest à la pointe de l’Amérique du Sud, et peut-être mieux résumé par ce vieil adage maritime: « Sous 40 degrés de latitude, la loi n’existe pas. Sous 50 degrés, Dieu n’existe pas ».

Pour ceux qui ont navigué à travers les mers pour « passer le Cap Horn », cet acte les vit mettre leur vie en péril, laissés entre les mains de la force la plus grande sur terre : la nature. Mais pour comprendre ce qui a amené les marins à risquer ce voyage aux confins de la terre, il est nécessaire de comprendre l’histoire de la région.

Lisez la suite pour avoir un bref aperçu de l’importance qu’a eu le Cap Horn au fil des siècles, vous pourrez y voir également une carte du Cap Horn et un guide sur la façon de visiter ce lieu fascinant en toute sécurité.

Cap Horn : un peu d’histoire

1520-1616 : Avant la découverte du Cap Horn, tous les navires de marchandises entre l’Europe et les Indes orientales devaient traverser le détroit de Magellan ou passer autour du Cap de Bonne-Espérance, tous deux monopolisés par la Compagnie néerlandaise des Indes orientales.

29 janvier 1616 : Le Cap Horn est découvert par un navire hollandais, l’Eendracht (Unité), commandé par Willem Cornelis Schouten et son frère et financé par le marchand Isaac Le Maire.

Le Cap Horn continuera à jouer un rôle important dans l’histoire.

cap horn

1616-1914: Les bateaux peuvent maintenant naviguer autour du Cap Horn, une route plus rapide et plus favorable à celle du détroit de Magellan, où les courants imprévisibles et les vents violents posent un problème important aux navires.

Les navires transportant de précieuses cargaisons d’or et de céréales, ainsi que les passagers voyageant d’une côte à l’autre des États-Unis, contournent désormais le Cap Horn.

Des années 1600 à 1900: Cependant, le passage autour du cap Horn était lui-même extrêmement dangereux. Ainsi, du 15ème au 20ème siècle, environ 10.000 marins ont perdu la vie dans des naufrages provoqués par les vents violents. Contourner le Cap Horn est rapidement devenu un exploit légendaire dans les cercles maritimes.

1914 à aujourd’hui: Le Canal de Panama est terminé, sonnant le glas des eaux autour du Cap Horn comme voie maritime mondiale.

De nos jours, les océans qui entourent le cap sont devenus la voie de communication pour les navires de croisière qui amènent des aventuriers intrépides à se tenir debout sur la pointe de l’île Horn et à contempler les eaux impitoyables du passage de Drake.

L’emplacement de l’île : la carte du Cap Horn

cap horn

Comme l’indique la carte du Cap Horn, ce promontoire se trouve au sud de la Patagonie continentale, sur l’île Horn, l’une des îles Hermite appartenant à la Terre de Feu en Patagonie.

La meilleure façon de visiter le Cap Horn est de faire une croisière au départ d’Ushuaia, la ville la plus méridionale de l’Amérique du Sud du côté argentin de la Patagonie, ou de Punta Arenas, une ville portuaire située à 629 km au nord, du côté chilien.

Au départ d’Ushuaia, les croisières d’expédition traversent le canal Beagle pendant la nuit avant de passer dans le canal Murray et la baie de Nassau et entrer dans les eaux de cet archipel éloigné.

En savoir plus sur les croisières d’Ushuaia au Cap Horn.

Au départ de Punta Arenas, les navires de croisière d’expédition traversent la mystérieuse terre reculée des fjords chiliens, vous y observerez des glaciers de marée se jetant dans le Canal Beagle avant de poursuivre une route similaire à celles des croisières depuis Ushuaia à travers le Canal Murray et la Baie Nassau, cette fois pour une durée de quatre jours. Ces croisières offrent la meilleure façon de comprendre la nature lointaine et inhospitalière du Cap Horn et de ses eaux environnantes.

En savoir plus sur les croisières de Punta Arenas au Cap Horn.

New Call-to-action
1 estrella2 estrellas3 estrellas4 estrellas5 estrellas (Pas encore d'évaluation)
Cargando…

Commentaire