Patagonie et autres destinations de voyages d’expédition

Où se rendre pour observer les baleines en Patagonie

La Patagonie regorge de faune sauvage. Des guanacos aux tatous, la région abrite une multitude d’animaux fascinants. Cependant, l’éventail incroyable de la faune de Patagonie ne se trouve pas uniquement sur terre, une richesse de vie marine incroyable est également à découvrir. Par exemple, la Patagonie est l’un des meilleurs endroits pour observer les baleines. Lors d’excursions organisées et guidées pour observer les baleines, les visiteurs peuvent aussi avoir l’opportunité d’apercevoir des orques, des baleines franches australes, des baleines à bosse et même des baleines bleues dans les océans entourant la région. Dans cet article, nous vous suggérons trois endroits où vous pourrez vous rapprocher de ces créatures majestueuses.

New Call-to-action

1. Le Golfe du Corcovado 

Le Golfe du Corcovado se trouve au sud de l’archipel de l’île de Chiloé, dans le nord de la Patagonie. Dans ce lieu, vous pouvez apercevoir des baleines bleues, le plus grand animal jamais connu. Vous pouvez voir ces énormes créatures dans les eaux du golfe entre janvier et avril, pendant qu’elles nourrissent leurs petits. Cependant, repérer une baleine bleue demande de la patience et les observations ne sont pas garanties. Les visites d’observation des baleines proposent généralement des excursions dédiées à l’observation des baleines bleues. Dans le cadre de ces visites, les meilleures zones sont identifiées et un temps approprié est alloué aux visiteurs pour avoir un aperçu de ces géants des mers.

2. Le Parc Marin Francisco Coloane

Le parc marin Francisco Coloane se trouve dans le détroit de Magellan en Patagonie chilienne. Dans cette petite partie du détroit, vous pouvez observer des baleines à bosse. La zone n’est accessible que par bateau et généralement, vous ne pouvez la visiter que dans le cadre d’un voyage plus long. Cependant, les baleines sont présentes en grand nombre et les observations sont à peu près garanties. Dans le cadre d’une croisière à travers le Parc Marin Francisco Coloane, vous verrez probablement de nombreux spécimens plonger et ressortir de l’eau pour sauter. Il n’est pas rare que les gens observent entre 30 et 40 baleines lors d’une croisière de trois nuits. De plus, cette zone abrite également des orques, même si ces observations sont plus inhabituelles.

3. La Péninsule Valdés

La Péninsule Valdés en Patagonie argentine abrite deux variétés de baleines : les orques et les baleines franches australes. Vous pouvez apercevoir des orques dans la Péninsule Valdés toute l’année, mais les visites les plus spectaculaires se produisent quand il y a des bébés lions de mer présents sur le rivage. Les orques de la péninsule Valdés sont connus pour leur technique de chasse, qu’ils utilisent avec un effet étonnant contre les lions de mer. Le meilleur moment pour ces visites d’observation des orques se situe entre septembre et novembre, période pendant laquelle les visiteurs peuvent voir les dangereuses attaques des orques depuis la terre.

Pendant ce temps, les baleines franches australes se trouvent dans le Golfe Nuevo et le Golfe San Jose pendant la période de reproduction. D’août à octobre, l’activité de la baleine franche australe est si courante que vous êtes presque assuré d’en apercevoir depuis la terre ou depuis le bateau.

Observation des baleines avec AustralisAustralis propose des croisières d’exploration aller simple et aller-retour dans les fjords de Patagonie, où vous pourrez observer une faune abondante, y compris des baleines. Dans le cadre d’un programme plus large d’excursions, ces croisières d’exploration comprennent des visites d’observation des baleines. Retraçant les étapes de la route de Darwin autour du détroit de Patagonie, les voyageurs ont la possibilité d’observer toutes les espèces que nous mentionnons dans cet article. Pour plus d’informations sur les croisières Australis en Patagonie, cliquez ici pour télécharger notre brochure.

New Call-to-action

Ver todo

You may also like…

Deja un comentario

No hay comentarios

Todavía no hay ningún comentario en esta entrada.