patagonie chilienne

Les 5 attraits incontournables de la Patagonie chilienne

Australis

Un territoire comprenant les régions du sud du Chili et de l’Argentine, la Patagonie s’étend sur 673.000 kilomètres carrés (260.000 milles carrées). Pour cette raison, il est difficile de visiter les dix destinations présentées  dans cette liste en un seul voyage. Dépendamment de la durée de votre séjour, il est recommandé de se concentrer dans une région ou prendre différents vols intérieurs ou bus afin de couvrir les distances nécessaires.

New Call-to-action

1) Torres Parc National Torres del Paine, Région de Magellan

Un voyage en Patagonie ne serait pas complet sans une visite au célèbre Parc National Torres del Paine. Ses attractions principales sont le « W » et les chemins de randonnée, deux routes de trekking explorant les prairies désolées, les montagnes couvertes de neige et les lacs alimentés par les glaciers situés dans la région.

Nommé en 2013 comme le cinquième plus beau lieu du monde par National Geographic, vous y accèderez depuis Puerto Natales, la principale ville de ce secteur de Patagonie. Vous pouvez réserver votre hébergement en ligne, et vous trouverez des options allant du camping avec des services basiques aux hôtels de luxe.

2) Cap Horn, Région de Magellan

Pendant des années, le passage qui entourait le Cap Horn, était la seule route navigable entre l’Océan Pacifique et l’Océan Atlantique, époque à laquelle il était connu comme étant le « bout du monde ». Environ 800 bateaux et plus de 10.000 navigateurs y périrent entre le XVIème et le XXème siècle, une triste partie de l’histoire de la région et qui est actuellement commémorée sur le monument du Cap Horn, construit sur l’île en 1992.

Actuellement, le passage sur l‘île Horn reste tortueux et les vents forts connus comme les « cinquantièmes hurlants » et les « soixantièmes stridents » convertissent le voyage dans cette zone en une véritable aventure, faisant elle-même partie de son attrait. Les visiteurs peuvent accoster sur l’île et visiter les seules constructions humaines de cette dernière : un phare habité par un membre de la marine chilienne et sa famille, faisant de ce lieu désert mais envoûtant un symbole de l’histoire de Patagonie et internationale.  

3) Parc Patagonia, Région d’Aysen

Le Parc Patagonia a ouvert récemment et est administré par le groupe de conservation Tompkins. C’est une zone dédiée à la protection de la steppe de Patagonie, des montagnes escarpées et de ses espèces exotiques endémiques en voie de disparition, et offre diverses activités pour tous ceux qui recherchent une aventure dans la vaste campagne de Patagonie.

Les chemins de randonnées parcourent des paysages sauvages et vous amèneront jusqu’aux eaux turquoises des rivières ou à des miradors depuis lesquels vous pourrez admirer le Lac Cochrane et le mont San Lorenzo, deux des attraits principaux du parc. Avec une incroyable diversité d’écosystèmes, plus de 100 espèces différentes d’oiseaux ont pu y être observées, convertissant la zone en une excellente destination pour les observateurs d’oiseaux et de vie sauvage. Les visiteurs peuvent réaliser des excursions de pêche à la mouche et du cyclisme de montagne. De plus, vous trouverez un grand nombre d’hébergements variés afin de vous loger.

4) Route Australe, Région des Lacs / Aysen

La route Australe (connue également comme la Route 7) s’étend de Puerto Montt, au nord de la Patagonie, à Villa O’Higgins, au sud de la région Aysen. Parcourant une variété de villages pittoresques et de volcans coniques sur son chemin, cette route est probablement la plus marquante de Patagonie.

Certains de ses attraits incluent les termes de Puyuhuapi et le spectaculaire Glacier Suspendu, situé près du Parc National Queulat. Plus au sud, la lagune et le Glacier San Rafael sont des visites incontournables, spécialement du fait que ce glacier est en train de reculer à une vitesse des plus préoccupantes. Le Lac Général Carrera et les Cathédrales de Marbre sur le fleuve Tranquilo attirent également des milliers de visiteurs tous les ans. Les tours en barques amènent les touristes autour du lac pour admirer les belles lignes de couleur qui traversent le marbre composant ces complexes formations caverneuses.

5) Île de Chiloé, Région des Lacs

La deuxième plus grande île du Chili, Chiloé est un archipel où l’on arrive après un court voyage en navette depuis Puerto Montt. Cette île combine histoire et nature, ainsi qu’une culture typique qui la distingue du Chili continental. Une des caractéristiques les plus typiques de Chiloé se manifeste dans les seize églises en bois réparties entre l’île principale et les autres îlots qui ont été déclarées Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO. Dans le nord, Chiloé met en contact les visiteurs avec la vie sauvage dans la colonie de Manchots de Puñihuil, un lieu de reproduction des Manchots de Humboldt et de Magellan accessible en Zodiac.

En regardant la baie de Castro, un des principaux villages de l’île, les touristes peuvent photographier les maisons sur pilotis, habitats traditionnels des pêcheurs  appelés palafitos, construits sur pilotis, et qui sont encore un des jalons les plus colorés et symboliques de la zone. La gastronomie locale reflète également l’histoire culturelle intéressante de Chiloé. Il est recommandé de goûter le « curanto », une préparation locale à base de fruits de mer, de viande, de pommes de terre et de légumes, qui se cuisine lentement selon la méthode polynésienne de cuisson consistant à placer des pierres chaudes dans un trou creusé à même la terre.

patagonie chilienne

New Call-to-action
1 estrella2 estrellas3 estrellas4 estrellas5 estrellas (Pas encore d'évaluation)
Cargando…

Commentaire